En passant

Premier sweat Maelle

 

maelle1

Ayant récemment acquis le livre « Coudre le stretch » de Marie Poisson, je n’ai pas tardé à vite me coudre un modèle du livre. C’était la première fois que je cousais du stretch,et mon choix s’est porté sur le sweat Maelle, qui m’avait l’air plutôt simple et de saison, en plus je n’avais AUCUN sweat, c’est donc vraiment une pièce qui me manquait.

Le livre est très bien expliqué, je n’ai rien à redire là dessus, ce sweat est simple et rapide à coudre, à condition que vos machines soit bien réglées. J’ai une surjeteuse que je n’avais encore jamais utilisé, j’ai donc décidé de l’utiliser pour une fois, la surjeteuse étant normalement idéale pour le jersey. Bon, en vérité je me suis arrachée les cheveux dessus pendant plus de 4h pour trouver un réglage convenable, et je ne l’ai d’ailleurs toujours pas trouvé, car en fait si mes coutures étaient esthétiquement jolies, la tension était en fait trop forte, et mes coutures ne sont donc pas extensibles. La loose. J’ai du recoudre par dessus au point zig zag de ma machine à coudre pour qu’elles ne craquent pas à tout vas, et je fait bien attention en enlevant mon sweat de ne pas trop tirer sur les coutures. Si je n’avais pas eu toutes ses déconvenues, en une journée ça aurait été plié, c’est vraiment rapide à coudre.

MAELLE6

Voulant ce sweat un peu loose et non pas cintré, j’ai choisi de le réaliser 2 tailles au dessus de la mienne comme le préconise Marie Poisson sur son blog, et c’est parfait ainsi, je l’ai donc fait en 42 pour une taille 38. Je n’ai également pas enlever les 6 cm aux manches qu’il faut retirer lorsque l’on choisi de faire la version avec bracelet de manche, car j’avais vu plusieurs filles qui disait que les manches étaient trop courtes après ça, et j’ai bien fait car effectivement ça aurait été trop court sinon, je trouve que là déjà c’est limite-limite quand même, pour une prochaine version je rajouterais 2 cm de plus.

MAELLE5

J’ai choisi la longueur « moyenne », qui convient bien, je peux lever les bras sans que le ventre ne se découvre. Pour égayer un peu ce molleton bleu marine, j’ai réalisé un appliqué en forme de nuage que j’ai découpé dans un morceau de Liberty Poppy and Daisy, et que j’ai cousu au point de feston.

MAELLE2

J’ai choisi de surpiquer l’encolure à l’aiguille double, mais je me demande si cela n’aurait pas été mieux de la laisser simple, je trouve l’effet un peu bizarre, c’était de plus la première fois que je cousais avec une aiguille double, un petit peu d’entrainement au préalable n’aurait pas été de trop à mon avis.

MAELLE7

Tissus utilisé et ajustements faits :

1,50m de molleton bleu marine de chez Quartier des Tissus à Montpellier.

Réalisé en 42 au lieu d’un 38 habituel pour avoir un effet loose.

Je n’ai pas enlevé les 6cm demandé au manches, et pour la prochaine fois je rajouterais 2cm en plus également.

Mon prochain projet de ce livre sera un tee-shirt Briac je pense, car ma garde robe manque cruellement de basique de ce genre.

Publicités

4 réflexions sur “Premier sweat Maelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s